Single Blog Title

This is a single blog caption

COVID-19 : LANAYA ANCESTRALE KABYLE EN ACTION, LA COLONISATION ALGERIENNE MISE A MAL

VGAYET (SIWEL) — Les représentants de la présence coloniale algérienne en Kabylie (le wali et le chef de daira) se sont opposés aux mesures décidées par les comités de villages et la mairie d’Akfadu dont notamment des barrages filtrants au niveau de tous les accès menant à leur territoire dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

Alors qu’un plan de gestion du confinement total de la commune d’Akfadu a été décidé par les comités des 16 villages composant cette commune à cheval entre Vgayet et Tizi-Wezzu, le barrage filtrant installé par la population à l’entrée de la commune a été désinstallé par des gendarmes accompagnés du chef de la daira de Chemini sur ordre du wali de Vgayet.

En réaction, les comités des villages, associations et des activistes de la commune ont appelé à la mise en place d’un comité populaire pour la poursuite et l’organisation du confinement assuré par les citoyens de la commune eux-mêmes pour remédier aux manquements et à la mauvaise gestion de cette crise sanitaire par les autorités coloniales.

Une réunion des comités de villages de la commune a été programmée dans la soirée afin de décider des suites à donner à cette atteinte par la gendarmerie coloniale à leur souveraineté et à l’inviolabilité des enceintes de leurs villages.

A rappeler que le décret paru au journal officiel de l’Anavad le 17 mars 2020 et émis par le Gouvernement provisoire kabyle en exil, portant sur l’instauration de l’état d’urgence sanitaire en Kabylie est largement suivi par la population Kabyle.

(*) Le code de Lanaya est cette vieille institution kabyle que d’aucuns comparent aux Conventions de Genève consistant à offrir asile et protection pour tous ceux qui en ont besoin en tant de paix ou en temps de guerre.

wbw
SIWEL 242100 MAR 20

Leave a Reply